Err

  •  
  •  
Blog

La Fondue aux 3 Fromages AOP du Massif du Jura

La Recette de la Fondue au Comté, connue par tous les gourmands et fondus de fromages, a fait créer plusieurs variantes de recettes.
Pour vous faire connaître nos fromages AOP , élaborés au sein des Fruitières, nous vous proposons:

La Fondue Franc-Comtoise aux 3 Fromages AOP Comté, Morbier, Bleu de Gex du Massif du Jura.



< Les Ingrédients pour une Fondue aux Fromages (pour 4 personnes)

- 400 g de Comté affinage 1 an environ (catégorie "fruité" )
- 300 g de Morbier
- 300 g de Bleu de Gex
- 50 cl de Côtes du Jura blanc Chardonnay ou assemblage Chardonnay / Savagnin
- 1 gousse d’ail écrasée
- Noix de muscade
- Pain rassis coupé en gros dés, à volonté 


< La préparation pour une excellente Fondue aux Fromages

Frotter le poêlon à fondue avec la gousse d’ail. Tailler les 3 fromages en fines lamelles, ou les râper, et les mettre dans le poêlon.

Faire chauffer et mouiller immédiatement avec le vin en versant petit à petit et en remuant sans arrêt à la cuillère en bois, jusqu’à ce que les fromages soient complètement fondus.
Selon la consistance de la fondue, ajouter encore un peu de vin si elle est trop épaisse.
Ne pas cesser de remuer afin de la lier : la fondue doit avoir l’aspect d’une crème lisse et homogène.

Assaisonner de muscade fraîchement moulue. 

Allumer sur la table le réchaud à fondue. 
Placer le poêlon en continuant à tourner. 

C'est tout prêt ! mais que boire avec une fondue au fromage Comté ?



La Fondue aux Fromages du Jura peut s'accompagner de Vin Blanc AOC Côtes du Jura, le même que celui qui a servi à la préparation de la recette.
Mais une Bière blonde vous apportera de nouvelles connaissances gustatives et pour ceux qui veulent être légers un Thé vert au jasmin.
 
Retrouvez ces fromages fabriqués et affinés par nos soins dans les catégories:                    Nos Fromages Comtés-Morbier....
et Fromages du Jura.




Rédigé le  19 fév. 2020 8:53 dans Les recettes de saison du Jura  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Recette Chou-fleur brioché au Comté

Chou-fleur brioché au Comté


Vos enfants n'aiment pas les légumes et particulièrement le Chou-fleur, et bien avec cette recette, ils n'auront plus d'excuses !




- Ingrédients pour cette recette à base de Comté:
Pour 4 personne(s)

• 100 g de Comté, taillé en bâtonnets
• 1 chou-fleur (sans tige ni feuilles)
• 250 g de farine
• 10 g de levure de boulanger
• 4 œufs
• 125 g de beurre (mou)
• 25 g de sucre
• 5 g de sel

- Pour une bonne préparation de cette recette avec le fromage AOP Comté, il faut:

 
<  Diluer la levure dans un peu d’eau tiède. Mettre 170 g de farine dans le robot,creuser un puits, verser la  levure diluée et laisser reposer à couvert pendant 20 minutes sans mélanger.

Ensuite, pétrir doucement en incorporant 3 œufs entier, le sucre et 5 g de sel. Ajouter le reste de la farine et le beurre. Pétrir la pâte pendant 20 minutes. Laisser lever 3 heures à couvert.

<  Cuire le chou-fleur à la vapeur pendant 25 minutes, puis laisser refroidir. Insérer les bâtonnets de Comté dedans. 

<  Préchauffer le four à 160°C (th. 5/6).  Étaler la pâte et envelopper le chou-fleur avec.
Séparer le jaune du 4ème œuf et badigeonner la pâte avec. Enfourner 25 à 30 minutes.

Servir bien chaud, accompagné par exemple d’une crème fouettée paprika/coriandre
.

-  Le conseil du sommelier
  Ce plat pour enfants s’accompagne volontiers d’un jus de raisin bio (muscat ou chasselas).

Cette recette est élaborée avec le fromage Comté, mais vous pouvez tout aussi bien le remplacer par le fromage Morbier ou le fromage Raclette.
Retrouvez ces fromages fabriqués et affinés par nos soins dans la catégorie: Nos Fromages - Comtés, Morbier....

Rédigé le  8 fév. 2020 8:02 dans Les recettes de saison du Jura  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Son âge ? Peu importe, goûtez plutôt le Comté !

Son âge ? Peu importe, goûtez plutôt le Comté !Un Comté est à son optimum de goûts et de saveurs au moment où le Maître Affineur (qui l'a suivi chaque jour) décide de sa sortie des caves.
8, 10, 12, 24 mois
L'important est ailleurs.


I l est de bon ton, depuis trop d’années déjà, de considérer
qu’un bon Comté est un vieux Comté. Manque cruel de
subtilité ! La jeune et jolie meule qui attend sa sortie de caves
pourrait souffler qu’ « aux âmes bien nées, la valeur n’attend
point le nombre des années » ... Avant de vous transpercer le
coeur de son goût sublime !
Jeune ou vieux, tout cela n’a guère d’importance : ce qui compte
davantage en Comté, c’est le bon moment. Celui où la meule,
unique, atteint son optimum sensoriel et gustatif et doit sortir
de cave pour rejoindre les étals du magasin. Maurice Bressoux,
grand pape du Comté aujourd’hui décédé, expliquait : « Commercialement,
c’est une erreur de vendre des mois d’affinage.
Et une hérésie en matière d’affinage. Un fromage doit être
vendu à son optimum. S’il l’obtient à huit mois, ça ne sert à rien
de le vendre quatre mois plus tard ».
Mais alors, comment décider du « bon moment » ? Les professionnels
de l’affinage mettent en action leur 5 sens : ils touchent,
sentent et observent très régulièrement le croûtage et
la pâte pour en saisir la couleur, la texture et l’odeur. Avec sa
sonde, le chef de cave goûte le fromage, mais fait aussi « sonner
la meule » pour entendre distinctement son homogénéité
et ressentir dans son avant-bras les vibrations qui lui parlent de
la souplesse de la pâte !


L'irréductible diversité des Comtés

Ces gestes pratiqués tout au long de l’affinage permettent
d’adapter les soins au quotidien et de décider du moment où
chaque fromage est prêt. Ces critères techniques, et forcément
subjectifs, ne peuvent faire l’objet d’aucune théorie figée :
l' affinage n'est pas une science exacte, à l'inverse des mathématiques.
Résumer un Comté à un chiffre est donc très réducteur !
« Les mois d’affinage sont la seule mention commerciale que
nous sommes autorisés à apposer. Mais elle ne dit rien
de la qualité du Comté, c’est juste un indice. On va retrouver
quelques aptitudes communes selon l’âge, c’est vrai : les petits
jeunes auront la pâte souple, les vieux sages seront plus cassants.
Mais la finesse de goûts, la diversité d’arômes, l’intensité,
c’est autre chose ... Manger un Comté, c’est un peu comme bénéficier
d’une agréable compagnie : vous ne pensez pas à demander
l’âge, vous profitez, c’est tout ! »
Une seule solution pour choisir un Comté tel qu’on l’aime : faire
parler ses sens en regardant le fromage et en demandant à le
goûter, le sentir et le toucher.

source: www.comte.com
Rédigé le  17 fév. 2018 15:04 dans CommunicationIl était une fois notre histoire  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Le Comté et ses vertus insoupçonnées.

Le Comté et ses vertus insoupçonnées.


 - Il ne fait pas grossir,


Il affiche certes, 34 gr de lipides aux 100 gr, mais en manger n'a pas d'incidence sur la ligne. Selon une étude de l'INRA Institut Nationale de la Recherche Agronomique, l'excès de calcium présent dans le Comté intéragit avec les graisses qu'il contient, saponification et donc non absorption d'une grande partie par l'organisme ( INRA 2012).


- Il améliore les défenses immunitaires,


Par sa richesse en zinc, 30 gr de Comté couvre le tiers de nos besoins quotidiens. Ce minéral a la propriété de stimuler les défenses immunitaires de l'organisme en activant la multiplication des lymphocytes T, tueurs de micro-organismes pathogènes, donc accélération de l'élimination des virus et autres microbes.


Alors pour passer l'hiver en pleine forme à vous les salades, gratins, cakes et autres recettes à base de Comté.


 - Il renforce les os,


C'est l'un des fromages le plus riche en calcium; 100 gr apportent 909 mg de ce minéral qui est un constituant essentiel de notre charpente osseuse (30 gr couvre 1/3 de nos besoins quotidiens.)


Il est également très riche en phosphore (641 mg/100 gr), un oligo élément qui favorise l'assimilation du calcium par les os. Il est également source de vitamine D, qui permet aussi de fixer le calcium au niveau du squelette.


Alors pour tous nos bambins et ados, pas une journée sans une portion de Comté, ainsi que pour les personnes âgées pour prévenir l'ostéoporose.


 - Il est pauvre en sel,


Le Comté fait partie des fromages les moins salés,

il ne contient naturellement que 0.8 gr aux 100 gr.


 - Il contient plus de protéines que la viande,


100 gr de Comté renferment en moyenne 28 gr de protéines; ces protéines sont d'excellentes qualité, elles contiennent des acides aminés que l'organisme humain ne sait pas fabriquer.


Lysine, leucine, isoleucine, valine sont indispensables à la construction des cellules, à l'entretien des muscles, à la bonne cicatrisation des tissus.


 - Lactose,


Le Comté n'est pas déconseillé aux intolérants au lactose car les ferments lactiques que le fromage contient consomment le lactose issu du lait pour se développer.


Il ne renferme que des traces qui sont sans incidence .


 (source: I. Haberfeld)


Découvrez notre Comté AOP fruités ou extra vieux, mais aussi de nombreux autres fromages du Jura.

 

Rédigé le  18 avril 2016 18:05 dans Communication  -  Lien permanent
Voir le produit associé
0 Commentaires  

Cahier de recettes Comté gourmand printemps-été

Cahier de recettes Comté gourmand printemps-été:


Les prémices du printemps apparaissent, faîtes le plein de recettes vitaminées et ensoleillées à base de Comté.


Ce carnet de recettes printemps-été, sera vous allécher...


                                                Cliquez sur cette première page et mettez vos papilles en émoi.


cahier de recettes comté gourmand

Rédigé le  16 mars 2016 17:57 dans Les recettes de saison du Jura  -  Lien permanent
Voir le produit associé
0 Commentaires  

Tarte aux courgettes et Mont d'Or

C'est bientôt l'automne, mais rien ne sert de déprimer, une saison qui amène tout un livret de bonnes recettes à partager entre amis.


La tarte aux courgettes et Mont d'Or:    Tarte aux courgettes et Mont d'Or


Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 15 minutes


Ingrédients (pour 2 personnes) :

- Pain rassis : coupé en tranches, en quantité suffisante pour couvrir le fond d'un moule à tarte (150 à 200g)
- 1 courgette
- 100 g de lardons
- 3 petits suisses
- 1 oeuf
- 3/4 d'un petit mont d'or, fromage AOP au lait cru
- sel et poivre

Préparation de la recette :


Couper la courgette en rondelles, la mettre dans un saladier avec les lardons. Couvrir d'un film plastique. Cuire 5 min au micro-ondes.
Etaler les tranches de pain dans un moule à tarte.
Etaler le mélange aux courgettes sur le pain. Réserver le jus.
Battre les petits suisses avec le jus rendu par les courgettes et les lardons. Rajouter l'oeuf, battre jusqu'à ce que le mélange soit homogène. Verser sur les courgettes.
Pour finir, parsemer la tarte de grosses cuillerées à soupe de Mont d'Or.
Cuire 15 à 20 min à 250°C (thermostat 8-9).


Bon appétit !

Rédigé le  5 sep. 2015 15:03 dans Les recettes de saison du Jura  -  Lien permanent
Voir le produit associé
1 Commentaires