Le Comté, fromage ample, généreux et solidaire...

 



 Vision du Comté : De la sensualité, du savoir-faire, du temps, et de l’amour...


«Le Comté, ample et généreux, utilise, non pas le lait d’une vache, mais le lait de plusieurs troupeaux, c’est un fromage de solidarité.


Il n’a pas le caractère d’un individu, mais d’un terroir tout entier, de prés remplis de fleurs et de grands sapins sombres, du bois et de la terre, du ciel changeant et du feu qui brûle sous le chaudron de cuivre.


Je l’imagine, voluptueux, dormant d’un demi-sommeil dans des caves comme des ventres de mères, forgeant sa croûte, affinant le nacré de sa pâte lisse, mais creusée de fissures qui présagent quelque émouvant secret, développant sa saveur herbeuse, épicée de noisette et de muscade, de lait crémeux et de chaleur animale.


Je vois le fromager plongeant sa sonde dans les entrailles de la meule, sortant la carotte d’un geste aguerri et humant le coeur intime : non, il faut attendre encore...


De l’agriculteur au fromager, des gens qui se donnent la peine et le temps d’élever un fromage ..... qui incite au partage.




Propos de:


Marie-Claire Frédéric


Journaliste gastronomique et culinaire




Rédigé le  29 mars 2013 18:38 dans Il était une fois notre histoire  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site